Image

Publications

Image
Image

Anne Sylvestre, honorée dans notre quartier

1 septembre 2021

A la rentrée 2021, EcoleAnneSylvestre2une nouvelle école maternelle et primaire ouvre ses portes dans notre quartier, place Julien Duret. Avec l’arrivée de nombreux nouveaux habitants dans les prochains mois, elle va accueillir dans d'excellentes conditions les enfants du quartier.

Après une large consultation des habitants, au travers des différentes structures, et avec l'accord de la famille, les élus de notre arrondissement ont retenu le nom de Anne Sylvestre pour cette troisième école du quartier.


L'occasion de découvrir ou de redécouvrir Anne Sylvestre.

Née à Lyon (6eme) le 20 juin 1934, elle passa ses premières années à Tassin-la-Demi-Lune. Elle a huit ans quand sa famille s'installe à Paris puis à Suresnes. Elle apprend le piano, le latin et la littérature. Elle découvre le jazz à 15 ans puis la voile, la mer, le vent à 18. Entre le jazz et la mer : la guitare.

En 1957, elle débute au cabaret La Colombe et fréquente différents cabarets avant de chanter à Bobino et à l'Olympia. Elle obtient, en 1962, le prix de l’Académie de la Chanson Française et celui de l’Académie Charles Cros en 1967.

Au cours d'une carrière de 60 ans sans interruption elle publie plus de 200 chansons dans une vingtaine d'albums

« Toutes ses paroles font sourire, réfléchir, s'attendrir et souvent les trois à la fois. Avec légèreté mais aussi lucidité, sur un ton goguenard mais qui n'exclut jamais la tendresse ou la poésie, elle réussit à aborder tous les aspects de la vie d’aujourd’hui, celle des femmes surtout. Et elle dit parfois autant en quelques lignes sur nos angoisses, nos nostalgies ou nos enthousiasmes que bien des savantes analyses » (Benoîte Groult, 1985)

 ainsi que dix-huit albums de fabulettes destinées aux enfants :

« Ce sont deux répertoires distincts, deux activités parallèles. J'ai commencé à chanter en 1957 et, des 1961, je me suis mise à écrire des chansons pour les enfants. Par plaisir et pour ma fille. En 1963, pour me faire plaisir, Philips avait accepté d'enregistrer un 45 tours où il y avait « veux-tu monter sur mon bateau, Hérisson. Je savais ce qui est au centre des préoccupations quotidiennes des enfants, le rôle du vélo, des nouilles. Avec les Fabulettes, j'ai pu les structurer, leur donner le goût de la liberté, du plaisir de chanter. »

Elle décède à Paris le 30 novembre 2020 à l’âge de 86 ans. La Ville de Lyon, son 8eme arrondissement et le quartier Grand Trou – Moulin à Vent – Petite Guille lui rendent l'hommage mérité par sa carrière artistique en donnant son nom à la nouvelle école du quartier.EcoleAnneSylvestre1

Sources :
Anne Sylvestre. Une sorcière comme les autres . Paroles et Musique numéro 1 – Juin/Juillet 1980
Site officiel anne Sylvestre – annesylvestre.com consulté le 31 août 2021
Anne Sylvestre, chanteuse pour petits et grands et artiste féministe est morte – Véronique Mortaigne – lemonde.fr publié le 1/12/2020 – consulté le 31 août 2021